Blog : témoignages, veille et actus

Rozenn, manager des équipes Ingénierie à la MAIIF et ex diiage

Categories: Témoignage pro

manager des équipes "Ingénierie" MAIIF

Nouveau témoignage : Rozenn, manager des équipes Ingénierie à la MAIIF et ancienne étudiante au diiage

I N T E R V I E W

 

diiage : Quel est votre parcours ?

rozenn : Après le bac, j’ai fait des études en stats et maths appliquées aux sciences sociales.  J’ai passé 8 ans dans la Marine Nationale en tant qu’admin réseau, reprise d’études au diiage, 1 année en tant qu’agent immobilier, puis retour dans l’informatique en intégrant une SSI SWORD en tant que chef de projet GED (projets au forfait puis prestataire à la MACIF sur la GED Macif). Changement de société – SOPRA  à la MAIF en tant que chef de projet puis directrice de projet internet pour la refonte de MAIF.fr. En 2010, je suis embauchée à la MAIF en tant de chef de projet Internet (côté MOA, spécialisation dans les contrats Assurance Vie, prévoyance, Banque). En 2015, je suis rattachée à la DG MAIF pour une mission de 2 ans autour de la confiance “Ancrer la confiance au quotidien” – Accompagnement au changement sur les pratiques managériales. En 2017 – MAIF – DSSI – responsable de la Communication, accompagnement au changement de la DSSI. Accompagnement de la transformation de la DSSI au niveau organisationnelle, et pratiques agiles. Passage d’une organisation hiérarchique classique à une organisation basée sur des tribus et des squads (cf modèle spotify). Et depuis mars 2020 – manager des équipes “Ingénierie”  environ 35 personnes. Ce sont les équipes qui interviennent sur les briques Infrastructures, bases de données, réseau, cartographie, forge logicielle, tests…

diiage : Les métiers de l’informatique sont peu féminisés et les formations qui y conduisent aussi, comment avez-vous vécu ça au diiage ?

rozenn : La première année, nous étions 4 femmes. Et la seconde année, j’étais la seule. Et en plus une des personnes la plus âgée de la formation (29 -30 ans). J’ai bénéficié d’une légitimité sur certains sujets du fait de mon parcours. Mais jamais une seule dérive parce que j’étais une femme.

diiage : Quels conseils donneriez-vous à une fille qui hésiterait à intégrer notre formation ?

rozenn : Il y a une diversité importante de métiers dans l’informatique et il faut sortir du cliché du développeur derrière son écran avec sa capuche et ses écouteurs. C’est un secteur où il faut savoir travailler en équipe, être solidaire les uns avec les autres. La réussite se fait à plusieurs. C’est un domaine où il y a des projets et des opportunités intéressantes. C’est un secteur qui est en pleine transition technologique avec l’arrivée du cloud, l’IA, la Data… Les entreprises accompagnent aussi sur la formation pour mettre les collaborateurs à niveau. Et les métiers autour de l’informatique, du numérique sont très recherchés sur le marché de l’emploi aujourd’hui. C’est une branche qui ne connaît pas la crise. En tant que femme, il faut se lancer dans ces secteurs. Ne pas avoir peur ! C’est une formation technique, mais c’est passionnant. Les collègues sont sympas. On ne pense pas forcément de la même façon que les hommes et c’est une richesse sur certains projets d’avoir des regards différents. C’est tout à fait compatible avec une vie de maman. C’est un secteur où on peut avoir une vie un peu tranquille avec des horaires réguliers (développeurs) et on peut aussi avoir une vie avec plus d’adrénaline si on le souhaite (les métiers autour de la production, ou de la sécurité). On peut y retrouver des métiers avec des niveaux de responsabilités variés, en fonction de ses appétences. On a la capacité changer d’activités si on le souhaite… Passer de développeur à lead dev (et accompagner des développeurs), devenir chef de projet, être responsable d’un secteur.

Laisser un commentaire