Blog : témoignages et actus

Vision métier : Gaultier, architecte .Net

Categories: Témoignage pro

architecte technique .Net

 

 

Deuxième témoignage professionnel pour découvrir les métiers, avec Gaultier, architecte .Net et intervenant au diiage.

 

INTERVIEW

 

 

diiage : Quel est votre parcours ?

gaultier : J’ai commencé mes études dans l’informatique par un BTS informatique de gestion. J’ai ensuite enchainé au diiage, je suis entré la première année où le diiage passait en diplôme bac +5 avec 2 ans d’alternance. J’ai effectué mon alternance dans la société ATS qui est une société de bureau d’étude où j’ai eu à développer un intranet qui avait pour fonction de compléter l’ERP. Cette alternance m’a appris à être autonome car je n’avais pas de référent technique dans l’entreprise. Une fois le diiage terminé, j’ai déménagé à Grenoble où j’ai été embauché pour travailler au CHU pour une mission de quelques mois en tant que développeur .Net pour une application web. J’ai ensuite été embauché pendant 2 ans chez un éditeur de logiciels dans le monde de la santé où j’ai été formé sur des technos qui m’étaient, jusque là, inconnues (WPF, Entity framework, T4). J’ai ensuite passé 4 ans chez un éditeur de logiciels dans le BTP où j’ai beaucoup appris aussi bien en terme de technos (Azure, Asp.net, js, bdd), qu’en terme opérationnel, mais aussi sur des concepts avancés et sur de la conception. J’ai commencé à prendre goût à la modélisation et à la conception d’applications, c’est-à-dire assembler des briques techniques pour répondre à un besoin fonctionnel.

diiage : Et maintenant ?

gaultier : Depuis maintenant 4 ans, je suis chez CGI, en tant qu’architecte. Mon rôle est de concevoir techniquement les applications et d’encadrer les équipes des développement. En parallèle de mon travail quotidien, j’interviens au diiage depuis maintenant sept ans. Au début je donnais de cours de développement avancé en .Net, maintenant j’interviens sur des sujets d’architecture, de cloud et de développement, tout ça en mode projet :).

diiage : Quelle vision avez-vous de votre métier aujourd’hui ?

gaultier : Le rôle d’architecte en ESN (NDLR : entreprise de services du numérique, ex SSII) a pour but de comprendre le métier du client afin définir l’architecture technique d’une application. il faut aussi être capable de faire de la vulgarisation auprès des clients afin de leur expliquer pourquoi la solution proposée répond à leurs besoins fonctionnels. Il faut donc de bonnes compétences techniques, mais pas seulement ! il faut aussi avoir des compétences de communication et de pédagogie pour expliquer les solutions techniques aussi bien à des personnes non techniques, qu’à des experts. 

Une autre part de mon métier est le rôle d’architecte/tech lead : choisir les orientations technologiques et accompagner les équipes de développement dans leur montée en compétences sur le projet. Nous, les architectes, sommes les garants de la qualité de la solution technique livrée au client.

La veille technologique est donc une part importante du travail. Il faut se tenir au courant des nouveautés technologiques afin de proposer des solutions innovantes aux problématiques amenées par les clients. 

diiage : Comment voyez-vous ce même métier dans le futur ?

gaultier :  Le rôle d’architecte/tech lead a beaucoup évolué ces derniers années avec l’accélération des technologies, il est maintenant compliqué d’avoir une connaissance biblique sur toutes les technologies du marché. La difficulté du métier est de pouvoir acquérir une culture générale sur les différents briques techniques à la disposition de l’architecte pour construire la solution. Il est important de comprendre les concepts sur lesquels sont basées les technologies et travailler en collaboration avec les spécialistes des technologies que l’on veut mettre en œuvre. La difficulté est d’arriver à garder “les mains dans le cambouis” afin de comprendre les implémentations qui sont faites par les technos.

Laisser un commentaire